MISE EN PLACE DU « ZERO PHYTO » A LA MAIRIE DE VIC-FEZENSAC

La loi LABBE n°2014-110 du 6 février 2014 visant à mieux encadrer l’utilisation des produits phytosanitaires sur le territoire national mentionne qu’à partir du 1er janvier 2020, « il est interdit aux personnes publiques d’utiliser ou de faire utiliser les produits phytopharmaceutiques pour l’entretien des espaces verts, des forêts ou des promenades accessibles ou ouverts au public et relevant de leur domaine public ou privé ». La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte est venue avancer l’interdiction pour les collectivités au 1er janvier 2017. Aussi, la Municipalité se voit directement concernée par cette réglementation et a abandonné les produits « phyto ». C’est le cas depuis le 1er janvier 2017.

Si l’objectif environnemental est louable, ce changement de pratique entraîne un véritable bouleversement dans la façon de traiter l’espace public pour la Mairie. De nouvelles méthodes vont être mises en place (outils thermiques, ramassage manuel…), néanmoins, il est évident que les services municipaux ne pourront plus agir aussi radicalement sur les petites pousses indésirables qui apparaissent régulièrement sur l’espace public (entre les façades et les trottoirs, dans les interstices des bordures…) et dans l’entretien des espaces verts.

Les choix environnementaux nationaux ont un impact et l’écologie a un coût que les collectivités ne maîtrisent pas directement. La Municipalité compte donc sur la bonne volonté et la compréhension de tous.