MISE EN SECURITE DES BATIMENTS SCOLAIRES

photo3Régulièrement est évoquée la question de la sécurité dans les établissements scolaires et différentes consignes sont transmises par les intervenants en la matière. La commune de Vic-Fezensac n’y échappe pas.

A la suite de la vague d’attentats perpétrés ces dernières années, les écoles réalisent régulièrement, à la demande de l’inspection d’académie, des exercices dans le cadre du Plan Particulier de Mise en Sécurité (PPMS). En 2017, un de ces exercices s’est tenu en présence de la Gendarmerie et de la sécurité civile. Diverses préconisations ont été faites à l’issue de cette journée afin de renforcer la sécurité des élèves. Il a été demandé notamment l’installation d’une alarme d’intrusion, distincte de l’alarme incendie (qui doit pouvoir être activée depuis chaque classe) ou encore la pose de barrières de sécurité à l’entrée des établissements.

Ces réalisations ont été étudiées par la Municipalité et entérinées lors du Conseil Municipal de décembre 2017. L’installation de l’alarme à l’école élémentaire se fera donc dans le cadre des travaux de mise en accessibilité du bâtiment, certainement courant 2018. Par ailleurs, une barrière sera installée devant l’école maternelle afin d’éviter toute intrusion.

Le montant des dispositifs s’élevant tout de même à près de 17 000 euros, une subvention de l’Etat a été sollicitée à hauteur de 10 000 euros.